No man's land?

Déf. Larousse : Espace inoccupé compris entre les premières lignes de deux belligérants. Terrain neutre. Zone dévastée, vidée de ses habitants.
 

Déf. de Clément Denis : Entre-deux où l’homme est exilé, en quête de lumière et de connaissances.

Zone surpeuplée mais où chaque être vit sa propre solitude.
 

Texte paru dans Le Vif / L’express Belgique

Les compositions picturales de Clément Denis laissent peu de place au vide. De bas en haut, et de gauche à droite, l’espace est occupé jusque dans les lointains, par des corps et des vis- ages. Au premier plan, une femme nue à la pose alanguie pour- rait évoquer l’ambiance d’attente du Bain turc de Ingres. Mais dans un deuxième temps, ce sera davantage l’impression du nombre qui l’emporte et avec lui de l’anonymat et de la solitude. On songe alors aux Foultitudes d’Henri Michaux mais la calligraphie en moins. Cette impression nous mène au coeur du travail qui est d’abord une quête de poète. Entendez, un dépassemnt de la raison au profit d’une légèreté plus profonde riche d’insaisissable et de mouvements. Après une première étape qui campe les figures. Clément Denis les recouvre d’un glacis translucide pour ensuite ne retrouver que les lignes essentielles des corps à leur tour floutés, noyés ou irradiés de lumière.

All Rights Reserved ©  Clément Denis

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle