À PROPOS

©Isabella Hin

Sa maturité personnelle et sa démarche artistique l’incitent à figer les instants d’une réalité, afin de les mélanger à sa palette de rêves. Entre clair-obscur, entre lumière et ténèbres, il essaye ainsi de scruter l’âme humaine.

 “Subversif, holistique, empirique et en constant mouvement : voilà l’idée que je me fais de mon devoir d'artiste” nous dit-il.

 

L'œuvre de Clément Denis est traversée par un corps à corps avec la peinture ; où l’image naît d’une confrontation physique avec les matériaux et des techniques picturales. Il matérialise sa pensée en se rapprochant de l’action painting. Son corps est un vecteur de transmission et son art devient performatif. Couleur, ligne, plan, cadre... on cherchera en vain un terme possible du langage pictural... La couleur, d'abord, parle avec aplomb et affront. Elle s'exclame par le mouvement, jaillit par le geste, mais n'en murmure pas moins des silences paisibles. Son corps est un moyen de se libérer du sentiment qu'il peint pour comprendre. Une peinture qui interroge la peinture. Clément Denis crée une image, la fait ensuite disparaître pour intervenir de nouveau sur les lignes de force et retrouver son essence débarrassée du superflu : peu de pinceaux, mais des brosses, des mains, des spatules, des vaporisateurs et des chiffons comme outils. Ces procédés questionnent singulièrement l'évidence par laquelle on entend ordinairement la « surface » en peinture. La première couche visible - la composition peinte - est comme neutralisée par la seconde, plus secrète - mystique -.

Est ce que l'abstraction se dissout dans une réalité de no man's land ? La peinture est-elle un substitut puissant à l’invisible et l’inintelligible ? Oui, Clément Denis questionne notre solitude collective....Groupes d’individus inondés de lumière, corps enchevêtrés dans l’eau, êtres floutés et disparaissant dans la pénombre. Des personnages représentés dans un état d’entre-deux spatial et psychologique : un no man’s land où chaque individu du groupe erre seul.

Texte de Fouzi MATHEY et Richard HEYRAUD

BOOK

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2017 par Denis Clément